Mille yogas, un seul yoga !

Publié le 11 Février 2015

Mille yogas, un seul yoga !

LE JOURNAL DU YOGA 

N° 153 septembre 2014

 

A l'heure où le yoga se répand tout azimuts, si on revenait aux fondamentaux. Qu'est-ce que le yoga, cette discipline millénaire qui nous est venue de l'Inde ? Tous les yogas proposés sont-ils bien du yoga ? Et comment s'y retrouver quand on cherche un cours ou un prof de yoga ?

 

par Isabelle Clerc avec Céline Chadelat

 

Les propositions du yoga se signalent par leur grande diversité.

De nouvelles « marques » se créent tous les jours ou presque. Et voici que même les animaux de compagnie, chiens ou chats se mettent à pratiquer à côté de leur maître (vidéos sur You Tube) !

Le paysage est en conformité avec les vœux des grands maîtres qui voyaient à notre siècle le yoga se répandre partout sur la terre.

Aujourd'hui, à la suite du succès mondial de la méditation pleine conscience, lancée aux Etats-Unis par Jon Kabat, beaucoup veulent se lancer dans la méditation sans passer par le yoga. C'est possible bien sûr. Mais les deux disciplines n'en font qu'une : le yoga est méditation et la méditation est yoga.

 

Le Hatha Yoga

Parmi les premiers yogas pratiqués en France et aujourd'hui encore? c'est le plus pratiqué, quel que soit le nom de l'école. Pour le Hatha Yoga le corps est un bien précieux.

Il est la base de son travail et l'instrument de la réalisation. Notre corps nous indique exactement où nous en sommes avec nous-mêmes à chaque séance. Ses blocages correspondent aux blocages, aux résistances de l'être intérieur. En les libérant, on libère la conscience.

C'est une pratique assez douce et plutôt statique (enfin, ça dépend !). Parfait pour assimiler les postures et apprendre à caler la respiration sur le mouvement, soit les bases du yoga. En réalité, il s'agit quand on parle de hatha yoga, d'un nom générique qui englobe tous les yogas physiques, la forme la plus répandue en Occident.

Le hatha yoga utilise les sat karma (techniques de nettoyage), les asanas (postures physiques), les pranayama (techniques de souffle), les bandhas (contractions musculaires très particulières), les mudras (techniques qui canalisent le prana, ce souffle vital, dans diverses parties du corps).

 

Yoga Iyengar

B.K.S. Iyengar enseignait à Pune en Inde un yoga très gymnique à aborder avec précaution. «La posture se construit sur l'alignement de certains points-clés maintenus sous contrôle... pour amener le corps entier à un alignement correct, vous devez travailler une à une chaque parcelle du corps ». Les postures peuvent être ajustées à l'aide de supports : briques, bolsters (sorte de traversins), chaises...

 

Ashtanga yoga

C'est un yoga traditionnel, intense composé de six séries dont la difficulté va crescendo. Les séquences sont fixes et ne changent jamais. La pratique met l'accent sur une technique de respiration particulière.

 

Vinyasa yoga

C'est une version adoucie, qui reste très dynamique. Les positions s'enchaînent de façon fluide dans un mouvement presque chorégraphié, généralement rythmé par une playlist entraînante.

 

Yin yoga

C'est une méthode douce, à priori la plus méditative peut-être. Mais plus on avance dans le yoga et plus on réalise qu'il n'y a pas de vraie rupture entre yoga et méditation. Cette méthode permet de se détendre en profondeur. Les postures, assises ou allongées, sont tenues près de cinq minutes, le temps qu'il faut pour commencer à libérer les tensions, assouplir la colonne et atteindre les tissus conjonctifs (ligaments, tendons...).

 

L'état de yoga

Atteindre l'état de yoga n'est ni un don du ciel, ni la grâce d'un gourou, ni le fruit du hasard, ni une récompense pour nos hauts faits vertueux, personne ne peut nous donner le yoga : on le prend soi-même.

C'est le résultat d'une action volontaire, puissante coordonnée et déterminée. Le yoga est une question d'énergie que l'on apprend à accumuler et à canaliser, cela grâce à des techniques. Les différents systèmes de yoga ne stimulent pas l'énergie de la même façon et ne l'amènent pas au même niveau. C'est l'énergie qui nous manque le plus. Quand on possède l'énergie, il n'y a plus de problèmes insolubles, plus de peurs, plus de revendications, plus de limitations, plus d'ego mais action, détente et rire.

Le yoga, c'est la vie avec tous ses reliefs, l'être sous tous ses aspects, le mouvement créatif et original. Le but est d'entrer totalement dans le mouvement de la vie pour la vivre et non la regarder. Nous devenons disponibles pour vivre totalement l'instant présent qui seul existe.

 

 

Proposé par Monique Guillin

 

Rédigé par UCY

Publié dans #YOGA

Repost 0
Commenter cet article

salle de sport gujan mestras 06/12/2016 17:13

Très bon article !