Parcours intéressant, d’un carme professeur de yoga.

Publié le 5 Avril 2011

 

Carnets du Yoga

N°295 de mars 2011

Présenté par Christiane Delabre

 


 

  Entretien de Christine Gouffier avec Père Pierre Milcent


Le Père Pierre Milcent découvre le yoga pendant sa formation de prêtre, il nous dit ce que la pratique du yoga peut apporter aux chrétiens.

Cet homme est prêtre séculier depuis 1957. En 1965, il a intégré l’ordre des Carmes, qui est un ordre méditatif et apostolique ; toute sa vie a été guidée par sa foi en Jésus-Christ et consacrée à la prière chrétienne.

Ce qui a conduit le Père Pierre Milcent au yoga était le travail sur le corps dont il éprouvait un vrai besoin.

Il n’avait pas trouvé dans la tradition chrétienne de techniques corporelles qui préparent à la méditation et à la prière. Il fut rapidement conquis par le yoga. Il fut aidé en cela par le livre du Père Déchanet « Yoga Chrétien en 10 leçons »  qui lui a fait découvrir l’importance du corps sur la voie spirituelle et propose des exercices très simples pour préparer à la méditation ou à l’oraison.

« le Yoga aide l’homme à faire en lui la synthèse

 de ses trois dimensions :  corps, âme, esprit,

 à  se joindre face au Dieu qui l’a créé et l’attire sans fin. »


En 1967 il rencontre André van Lisebeth à Bruxelles et suit ses cours ; plus tard il devient enseignant de yoga à Lille dans le cadre d’une association chrétienne qu’il avait créée. En 1992 il commence à animer des écoles ‘Corps et prière’ dans le cadre de l’association La Passerelle - Le Boulay.


Il explique le sens et l’articulation entre la démarche du yoga et l’oraison carmélitaine.


Pour le Père Milcent le but du yoga est de mettre fin à l’agitation mentale, et pour méditer et prier Dieu il est indispensable d’atteindre la paix ; c’est le premier pas de la voie spirituelle.

Le yoga implique un travail sur soi visant à la connaissance de soi. Celle-ci permet de parvenir à la connaissance de Dieu et permet d’atteindre la plénitude humaine.

Afin de poursuivre son évolution personnelle l’homme doit s’intérioriser toujours mieux et la nécessité de ce, ‘rentrer en soi’ rejoint la nature profonde du yoga. Ainsi le travail physique et psychologique effectué à travers les techniques du yoga permet d’atteindre la paix intérieure qui est la condition de l’ouverture spirituelle.

La base de la pratique du yoga dans les asanas et les pranayamas est d’être totalement présent dans la posture et à la respiration. Etre présent à Dieu se développe en étant présent à ce que l’on fait d’instant en instant et par la présence au corps.

Il termine en disant :

«  Pour parvenir à la méditation il faut atteindre l’état de non-pensée qui permet d’accéder à la vraie spiritualité. Pour méditer, il faut assumer son corps mental (corps physique et psychisme). »

 

Le Père Pierre Milcent a publié deux ouvrages :

  •  Méditer avec tout son corps - Milcent Pierre , Chéreau A.  Desclée de Brouwer , 2005.
  • L’oraison du corps - Milcent Pierre -  Arsis, 2006.

 

Disponible à la bibliothèque de l’UCY :

  •  Yoga Chrétien en 10 leçons - Père Déchanet

 

 

Rédigé par UCY

Publié dans #Spiritualité-philosophie

Repost 0
Commenter cet article