Mon périple en Inde

Publié le 27 Novembre 2011

L'an dernier Monique nous avait fait vivre son voyage en Inde,

La voici repartie pour une courte période, elle nous fait visiter à son rythme les beautés de ce pays...

 

 

Bonjour Dominique,

Apres Rishikesh où je suis restée un mois environ, je suis allée à Chennai (Madras)

où j’ai retrouvé une amie qui venait pour la première fois en Inde et  pour deux petites semaines.

Nous avons fait un circuit  dans le sud , d’abord Chennai où nous avons fait le tour des sites principaux dans la journée :

Mamallapuram un sympathique village de pêcheurs où on peut voir le Temple du Rivage, d’architecture Pallava qui fait face à la mer  et les Cinq Ratha, monolithes, chacun dédié à un dieu hindou.

mamallapuram22.jpg

 

Plus loin la descente du Gange, un bas-relief sculpté sur les parois d’un énorme rocher. De là nous avons fait un aller-retour à Kanchipuram visiter ses temples (sous la pluie, c’était la mousson dans le Tamil Nadu).

Nous sommes restées quelques jours et avons fêté - avec la française qui gère la guest-house où nous nous trouvions - , Dipawally, grand jour en Inde. D’autres clientes se sont jointes à nous et deux Indiens qui nous ont préparés un bon repas, c’était très sympa, au son des pétards, (ce qui est moins drôle) et des feux d’artifice...


Puis nous avons passé une journée à Pondichery, logées dans une guest-house, très bien placée en bord de mer qui appartient à l’ashram Aurobindo, dans le quartier français, très agréable. Le soir les Indiens se promènent en famille le long de la promenade, mangent des glaces et autres friandises...

Nous ne sommes pas allées à Auroville ; il faut un certain temps pour se rendre compte de la vie des Aurovilliens.

 

Puis nous avons pris un bus pour aller à Tanjore où se trouve un superbe temple, joyau de l’architecture Chola et des musées dans le palais royal. Ensuite, dans un train d’après-midi bondé jusqu’à Trichy, nous avons rejoint Madurai, une des plus anciennes ville d’Inde ; où son temple, ensemble sacré entouré de Gopuram, tous sculptés d’innombrables personnages très colorés représentant des dieux, démons, héros... est pour beaucoup, le summum de l’architecture d’Inde du Sud.


Le lendemain, en train de nuit nous avons quitté le Tamil Nadu pour le Kerala :

Kollam d'où, nous avons fait un parcours sur les back-waters pour rejoindre Alleypey, par manque de temps, nous avons seulement pris un ferry-boat pour aller dans une villa au bord de l’eau, résidence d’un soir.

 De Kollam nous avons rejoint Kochi, en bus, dernière étape. Cette ville qui a attiré
marchands et explorateurs sur ses côtes, témoigne du passage des Portugais, Hollandais et Anglais, surtout à Fort-Kochi, sur une péninsule où l’on trouve les carrelets chinois, et des producteurs d’épices...

Après Kochi où je me suis un peu posée, je suis allée à Munnar, dans la montagne, les ghats occidentaux. C’est une région couverte de plantations de thé, d’un vert superbe. Bel endroit pour des ballades, loin de la pollution des villes. Puis j’ai continué sur un autre versant, vers Kodaikanal où se trouve un centre zen et où j’ ai eu la chance d’avoir une chambre pour quelques nuits, il faut réserver. C’est un endroit très beau, très calme, et après tous ces tumultes, un havre de paix.


Je suis redescendue de cette montagne pour Bangalore, ville en pleine évolution où il y a un trafic indescriptible, je dois remonter sur Delhi.

…Dans cette période, pas beaucoup de yoga... Bien sûr il y a eu des anecdotes, des rencontres sympathiques... J’espère que tu vas bien, et que ça se passe bien à l’UCY. Je rentre mi-décembre.

Bisous,
Monique

 

 

 

Rédigé par UCY

Publié dans #Sciences - arts et loisirs

Repost 0
Commenter cet article