le yoga fait officiellement son entrée à l'école !

Publié le 30 Novembre 2013

SANTE YOGA 

   

      N° 143 - Octobre 2013

 

 

 

Par arrêté du ministre de l’Education Nationale, en date du 14 juillet 2013, l’association « Recherche sur le Yoga dans l’Education » (RYE) qui apporte son concours à l’enseignement public, est agréée pour une durée de cinq ans. L’agrément est étendu à ses structures locales.


Ce qui veut dire que le yoga fait officiellement son entrée dans l’école.


Le RYE (Recherche sur le Yoga dans l’Education) est né officiellement en 1978 à Paris et se consacre à la recherche sur le yoga dans l'éducation et à la formation des enseignants.


03

MICHELINE FLAK, fondatrice et présidente du RYE jusqu’en 2013, peut considérer sa mission accomplie. 40 ans après ses premières démarches, elle voit la consécration de tous ses efforts :

A l’heure de la réforme des rythmes scolaires les propos de Micheline FLAK sonnent haut et fort :

« J’ai toujours été à l’affut de techniques pédagogiques de pointe. Je cherchais à rendre les enfants plus heureux et plus performants à l’école. Je m’étais aperçue qu’en pratiquant le yoga, j’étais moi-même moins fatiguée et de plus en plus désireuse d’enseigner autrement. Un jour, j’ai fait aux élèves une séance de relaxation avant le cours. J’ai été frappé de leur meilleure écoute, meilleures relations entre eux et avec moi, meilleure participation. L’apprentissage était favorisé. Les enfants étaient ravis. »

…/…

« Pour ma part, j’ai toujours aimé enseigner et apprendre. La notion de transmission par exemple est fondamentale. Celle-ci demande de la variété. Prenez l’éducation à la santé. La santé est une émanation de l’être tout entier. Donner du sens à toutes les parties de sa personnalité la favorise. En cela on suit la loi de l’alternance travail/repos. Je sais par exemple, m’abstraire de mon occupation pour faire des mouvements d’yeux, des étirements, boire un verre d’eau, méditer. J’écoute mon corps : il a des revendications physiques et spirituelles. Quand on les écoute elles vous transfèrent de l’énergie. Notre constitution exige le respect des différents cercles de notre population intérieure, nos koshas. »

…/…

« Pour moi l’éducation, c’est un parcours qui dure toute la vie. En ce moment, je m’éduque intérieurement. Par exemple je découvre tous les jours davantage la notion qui consiste à déléguer. Le détachement tel que le prône le yoga, n’est pas la sécheresse du cœur. C’est l’obéissance aux lois de la vie. On accepte les changements sans être désemparé, submergé. On apprend à garder en souplesse les deux pieds sur terre pour réagir de façon correcte aux circonstances où que l’on soit ».


 

pour aller plus loin :

site du RYE : http://www.rye-yoga.fr/ 

disponible à la bibliothèque :

Interwiew complet de Micheline Flak dans la revue santé yoga

livre de Micheline Flak :
• Des enfants qui réussissent - Le yoga dans l'éducation


• documents du RYE - mémoires de professeur du RYE

 

 


proposé par Catherine Poulain Bourdichon

Rédigé par UCY

Publié dans #YOGA

Repost 0
Commenter cet article