« Le yoga en France »

Publié le 15 Mai 2012

 

« LES CARNETS DU YOGA »

n° 301 / novembre 2011

 Présenté par Catherine Cuney

 

La QUESTION DU MOIS par Sandrine (Bouches du Rhône) : « Voyez-vous dans les cinquante dernières années des changements majeurs dans la manière d’envisager le yoga en France ? » page 28

 

Interview d’Andrée Maman, de Michèle Trijeau et d’Eliane-Claire Thiercelin

 

  • Pour Eliane-Claire, 30 ans en arrière, le yoga était un élément étranger dans notre société, considéré avec suspicion. Mal connu, il pouvait sembler étrange, on le confondait avec un « ésotérisme » fumeux. Ou bien il suscitait une réaction d’ironie malveillante. Un changement majeur s’est opéré depuis. Aujourd’hui sont évoqués les bienfaits du yoga sur les plans de la santé physique et mentale.
  • D’une science cachée, mystérieuse, dont on parlait peu et qui pouvait faire peur, Michèle identifie deux évolutions majeures du yoga : l’aspect « culte du corps » – on attend souvent d’un professeur de yoga qu’il (ou elle) soit jeune et svelte – et l’aspect « prise de conscience de la transformation de soi » – pour une ouverture vers les autres afin d’un mieux vivre ensemble –, ce qu’elle-même a découvert bien plus tard.
  • Andrée, quant à elle, déplore l’apparition d’un yoga gymnique qui n’existait pas au début. A l’époque, on commençait à s’intéresser à l’Inde, surtout dans la presse féminine. Il y avait peu d’enseignants, et parmi eux, Eva Ruchpaul, figure emblématique et ex-présidente de la FNEY (Fédération nationale des Enseignants de Yoga). Il y a 40 ans, les femmes qui se formaient au yoga avaient plutôt la cinquantaine et cherchaient à se rendre utiles. Les élèves d’aujourd’hui sont beaucoup plus jeunes et intellectuelles, ce qui se traduit dans les sujets des mémoires. Il y a une prise de conscience plus grande de la portée de cette philosophie. 
  • On  a réalisé la nécessité de se former pour enseigner : les programmes unifiés, même au niveau européen, en attestent. La profession a pris un certain poids. Jusqu’à convaincre le corps médical, par qui il est maintenant globalement reconnu.

 

« Et vous, quel est votre avis ? » nous attendons vos commentaires !

 


Rédigé par UCY

Publié dans #YOGA

Repost 0
Commenter cet article

salle de sport gujan mestras 07/12/2016 11:49

Super article merci !