La santé et le bruit

Publié le 12 Mars 2010

 

                                       QUELLE SANTE

Mieux consommer bio

 
                              N° 43 novembre 2009

 

 

 

Revue présentée par

Dominique Bart

 

Dossier « La santé et le bruit »

Chaque jour le bruit nous fatigue un peu plus, nous rend plus irritables, un peu plus sourds. Nos oreilles n’en peuvent plus de subir les décibels. Les experts de la santé annoncent un XXIè siècle où l’on aura beaucoup de mal à s’entendre.

 

Le Conseil national du bruit a remis les trophées de la 14è édition du concours national "le décibel d’or" !

Ce concours récompense chaque année les initiatives les plus remarquables en matière d’amélioration de l’environnement sonore.

*L’agglomération d’Aix a été récompensée pour avoir réussi à cartographier le bruit sur l’ensemble de ses 35 communes. *La ville de Rueil-Malmaison (Hauts de Seine) et la chambre de commerce et d’industrie de Paris - Hauts de seine ont séduit avec leur guide « comment lutter contre le bruit ? »

*La société Tecumseh Europe pour ses réfrigérateurs de 7 à 12 DB plus silencieux que les modèles classiques.

*La société Acousystem pour son dispositif à base de caoutchouc recyclé qui fixe et isole les rails de tramway.

 

Selon l’AFNOR (association française de normalisation) le bruit « résulte d’un mélange complexe de sons d’intensités et de fréquences différentes » C’est donc un super-cocktail de sons.

Un son isolé en tant que phénomène vibratoire, se définit par sa fréquence (mesurée en hertz), son intensité (les fameux décibels) et sa durée. Tous les sons ne sont pas audibles par l’oreille humaine. Notre champ auditif se situe entre 20 et 2000 hertz. En dessous on parle d’infrasons et au-dessus d’ultrasons. Pour ce qui est du niveau sonore, notre oreille est capable de percevoir des sons à partir de 0,1 décibel et de les tolérer jusqu’à 130.

 

Acouphènes, hypoacousie … troubles du sommeil … Dix trucs pour conjurer le son.

  1. Limitez le niveau sonore autour de vous : télévision, radio, chaîne hi-fi…
  2.  Si vos chambres se trouvent sur la rue, posez des doubles vitrages !
  3. Respectez les règles du bon voisinage : limitez le bruit le jour comme la nuit !
  4. Ne débridez pas votre baladeur et baissez le son surtout si cet appareil a été acheté avant 1998 et donc pas limité à 100 dB !
  5. N’écoutez pas votre baladeur plus d’une heure à volume moyen, faites des pauses !
  6. En discothèque, équipez-vous de bouchons d’oreilles et toutes les deux heures isolez-vous dans un endroit plus calme !
  7. Lors des concerts en plein air ne vous collez pas aux baffles ; éloignez-vous de la source sonore – le niveau sonore décroît de 6 décibels lorsque la distance double !
  8. En voiture ne klaxonnez qu’en cas de danger imminent pensez aux riverains et aux piétons !
  9. Apprenez à vos enfants à limiter le bruit offrez-leur des moments de silence !
  10. Dès que vos oreilles commencent à siffler ou à bourdonner, sortez du champ sonore au plus vite !

 

Un petit tour sur le net,  en matière de bruit :

www.bruit.fr : Centre d’information et de documentation sur le bruit

www.ademe.fr : dossier complet sur le bruit

www.santé.gouv.fr : dossier sur le thème bruit et santé

www.inrs.fr : tout savoir sur le bruit au travail

 

Rédigé par Denis Brossier

Publié dans #Santé-alimentation -

Repost 0
Commenter cet article