Des maladies créées par l’homme

Publié le 27 Février 2010



SCIENCE de la CONSCIENCE

Vers le développement harmonieux et éthique de l’être humain

                                         - n°34

                                                         Par Denis BROSSIER

 

                           Site : www.science-conscience.com


              


Des maladies créées par l’homme

                     Par le Professeur Belpomme, interview Maya Ollier

 

L’ARTAC , association pour la Recherche Thérapeutique Anti-Cancéreuse fondée en 1984 par le professeur Belpomme avait pour but initial la mise au point de nouveaux traitements anti-cancéreux . A partir de 2000, l’ARTAC s’est orientée vers la prévention pour trois raisons :

-         Les traitements mis au point n’étaient pas suffisamment actifs pour éradiquer le fléau : seul un malade sur deux guérissait de son cancer.

-         L’ARTAC constatait une très forte augmentation des cancers : en 20 ans et en gommant l’effet de l’âge, les cancers du sein avaient doublé et ceux de la prostate triplé.

-         Enfin, les données américaines montraient que depuis 20 à 30 ans les cancers chez l’enfant augmentaient de 1% par an.

 

Dès 2004, j’ai publié un livre intitulé Ces maladies créées par l’homme, dans lequel j’annonçais que 2/3 à 3/4 des cancers sont dus à l’environnement. Ce que je disais alors se confirme de jour en jour pour les cancers mais aussi pour les troubles de la reproduction et nombre de maladies du système nerveux central comme la maladie de Parkinson ou  même celle d’Alzheimer.

Pour cette raison avec plusieurs experts médecins nous avons lancé l’appel de Paris lors d’un colloque à la Maison de L’Unesco. Cet appel est aujourd’hui signé par plusieurs milliers de scientifiques dont trois prix Nobel de médecine français : les Prs Montagnier, Jacob et Dausset mais aussi par le Conseil de l’Ordre ou associations médicales des différents états membres de l’Union Européenne.

Cet appel comprend trois articles clés :

-         D’abord nombre de maladies sont liées à la dégradation de notre environnement.

-         Ensuite l’enfant est en danger car beaucoup de polluants chimiques s’accumulent dans les tissus graisseux de la future mère et contaminent le fœtus qui est très vulnérable.

-         Enfin, si nous     continuons à polluer ainsi l’environnement c’est l’espèce humaine qui est en danger.



Pr Belpomme 

 

Rédigé par Denis Brossier

Publié dans #Santé-alimentation -

Repost 0
Commenter cet article