Satsang avec Micheline Flak : à propos du jeûne

Publié le 21 Janvier 2015

Le journal du yoga,

N°  157 janvier 2015

 

 Question / réponse avec Micheline FLAK

« Je dispose de quelques jours de vacances,

est-ce une bonne idée de profiter de ce temps libre

pour purifier mon corps et mon mental à la faveur d'un jeûne ? »

 

La méthode du jeûne comme adjuvant de la chimio dans le traitement du cancer a été récemment mise en lumière.

Cependant, si vous cherchez à purifier votre corps et votre mental, il n'est pas certain qu'un jeûne épisodique vous y aide.

La privation prolongée de nourriture est un choc pour l'organisme. Si vous décidez de vous livrer à une ascèse drastique, une fois de retour chez vous, veillez à bien tenir le cap de vos promesses.

 

La personne qui pratique les disciplines d'asana et de pranayama n'a guère besoin de se l'imposer. Svatmarama, l'auteur de la Hatha yoga pradipika, recommande d'éviter le jeûne. Il conseille les shatkarma, une batterie de techniques de nettoyage du nez, de la gorge, de l'estomac et des intestins... pour éliminer les déchets accumulés dans ces organes. Ces pratiques peuvent être modulées, et fractionnées selon les moments et les besoins particuliers. Elles améliorent grandement l'état de conscience et le mental s'éclaircit. Rien de surprenant : les rouages du corps et ceux du psychisme agissent de concert.

La pensée exerce une force vitale. Sa puissance sur la biochimie du cerveau est incommensurable. L'effet boomerang des émotions comme la colère, la frustration, la dépression et – pire que tout – la haine est vérifié en laboratoire. Les affects négatifs tuent le bien-être.

A l'inverse, la méditation sur des sentiments comme la paix et la réconciliation favorisent un retournement favorable à la santé globale sans nécessiter le recours à des contraintes extrêmes.

Goutte à goutte, jour après jour, la pensée positive pénètre en douceur toutes les dimensions de la personne.

 

Présenté par Catherine Cuney

 

 

Rédigé par UCY

Publié dans #Santé-alimentation -

Repost 0
Commenter cet article