Comment les Yoga-Sûtras nous aident dans notre pratique

Publié le 25 Septembre 2019

Les Carnets du Yoga

n° 379 - septembre 2019

                                                                                      

Cette rentrée de septembre renouvelle l'approche des Yoga Sûtras de Patanjali. Olivier Mazet, fils de Françoise Mazet, formateur permanent à l'EFY Midi-Pyrénées, propose un éclairage concret et présente sa démarche pédagogique.

 

Les Yoga Sûtras sont un texte ancien. Nous ne savons pas exactement quand il a été écrit. Les thèmes abordés, les arguments développés, nous aident cependant à le positionner par rapport à l'évolution de la pensée religieuse hindouiste. Nous pouvons situer sa création entre -400 et +200 après J.C. Nous ne savons pas réellement si Patanjali a existé, en tant qu'individu, auteur des Yoga Sûtras. Ils ont peut-être été l’œuvre de plusieurs personnes, d'un groupe, ou même d'une lignée complète de yogis. Cela reste une énigme. Ils font partie des grands textes qui jalonnent l'histoire de la pensée spirituelle.

 

Les Yoga Sûtras n'ont pas défini le yoga. Ils ont structuré ce qui avait toujours été pratiqué par les yogis en Inde depuis des millénaires. Ce n'est donc pas l'expression d'une vérité, d'une doctrine, d'un dogme ou d'une philosophie. Pour nous Occidentaux, c'est avant tout et surtout un outil de travail.

 

Les Yoga Sûtras montrent la voie. Ils ne décrivent pas le yoga, ils indiquent le chemin qui mène au yoga. La langue sanskrite y est pour beaucoup. Il nous est impossible, en raison du nombre de nuances qui entoure chaque mot, de traduire littéralement. La traduction devient interprétation. Prenons l'exemple du mot tapas, intensité, notion de chaleur, brûler. C'est aussi l'austérité, voire l'ascétisme et même la mortification. D'intensité de la pratique, qui est notre vision de pratiquant occidental, à mortification, nous passons d'une simple pratique assidue à des rituels plutôt religieux et intenses, transcendants. Et c'est toujours Tapas.

 

Le yoga parle d'unité. Quand il y a unité il y a juste une chose, pas deux ou trois. C'est un état dans lequel les composants se sont unis, pour ne plus être qu'un. Les Yoga Sûtras nous indiquent le chemin qui conduit à un état d'unité.

 

Par ailleurs, leur étude ne nous permet pas de comprendre intellectuellement le yoga. Nous pouvons seulement le vivre, l'expérimenter. Il s'agit d'un état. Un état se produit quand les conditions requises sont réunies, il ne se commande pas. Alors, l'étude des Sûtras nous donne des indications pour construire des pratiques, afin de réunir les conditions adéquates à l'expérience des états qui sont décrits dans les Sûtras. A son tour, le vécu de la séance de yoga, l'expérience des états qui résultent de la pratique vont éclairer les Yoga Sûtras. Ils résonnent en nous. Ils deviennent vivants et s'intègrent en nous d'une manière non mentale. Nous pouvons dire que les sütras orientent la pratique et que la pratique éclaire les Sûtras.

 

Ce va-et-vient permanent entre les textes et la pratique n'a pas de fin. En donnant à chacun d'entre nous les indications pour orienter sa propre pratique, les Sûtras s'adaptent à nous. Ce n'est pas un système rigide et normatif. Au contraire, c'est un texte ouvert, à notre service. En cela, c'est un outil de travail pour notre recherche personnelle.

 

Une pratique régulière induite par l'étude des Yoga Sûtras nous permet de passer d'une lecture mentale à une expérience physique, vivante et personnelle. Pour nous Occidentaux, la lecture des Sûtras avec l'éclairage de la pratique devient une source infinie d'indications, sans cesse renouvelée.

 

Dans les Carnets à venir, en écho à l'enseignement de Gérard Blitz, mon professeur, qui fût l'un des rares occidentaux à parler des Sûtras, il y a 35 ans et a toujours fait preuve d'une grande humilité vis-à-vis de ce texte, je me propose de mettre en évidence, dans certains Sûtras, des indications concrètes pour notre pratique.       Olivier Mazet           

 

 

                                                                   Proposé par Monique Guillin

                 

 

Pour aller plus loin : Le livre « Yoga Sûtras de Patanjali », par Françoise Mazet est disponible à la bibliothèque de L'UCY.

 

Rédigé par UCY

Publié dans #Spiritualité-philosophie, #YOGA

Repost0
Commenter cet article