Les vitamines dans l’alimentation

Publié le 24 Août 2017

 

 les Carnets du Yoga

  N° 358 – Juin 2017

 

D'après un article de Sylvain Taillardat.

 

Les vitamines sont essentielles à la vie, elles sont synonymes de forme et vitalité pour beaucoup d’entre nous.

Ces éléments indispensables ne sont pas synthétisés par l’organisme, l’alimentation doit couvrir ces besoins. Il existe deux grandes familles de vitamines, celle que l’on trouve dans les aliments aqueux comme les fruits, les légumes, les céréales et les légumineuses, on les appelle les vitamines hydrosolubles. Ce sont les vitamines du groupe B et la vitamine C.

On trouve les vitamines liposolubles dans les aliments gras tels que les huiles végétales, les graines oléagineuses, les poissons gras, le jaune d’œuf et les matières grasses laitières (A D E K).

…/…

Notre corps est composé de cellules qui fonctionnent principalement grâce à des réactions chimiques.

Les vitamines interviennent dans le bon déroulement de ces réactions. Si les vitamines sont absentes, on observe des maladies caractéristiques. Par exemple, la carence de vitamine C provoque le scorbut.

Dans notre société le bon niveau de nutrition, les connaissances diététiques et le suivi médical pour la majorité de la population font que les avitaminoses sont rares. Pourtant la consommation de vitamines sous forme de compléments n’a jamais été aussi importante. Existe-t-il un intérêt à consommer ces compléments vitaminiques ? Y a-t-il des risques pour la santé ?

Aujourd’hui, il existe un paradoxe dans nos société développées :

D’un côté nous avons à disponibilité des fruits et des légumes riches en vitamines toute l’année, des moyens de conservation efficaces, telle que la surgélation.

…/…

Parallèlement à cela une partie croissante de la population s’alimente de plus en plus de restauration rapide, de plats cuisinés et d’aliments raffinés pauvres en vitamines.

On pourrait penser que ce sont les personnes consommant régulièrement une alimentation industrielle pauvre en vitamines qui compensent cette carence par l’utilisation de compléments vitaminiques. En fait, on s’aperçoit que ce sont surtout les personnes qui font attention à leur alimentation qui achètent des compléments vitaminiques.

Il est important de rappeler que si l’apport en vitamine est essentiel, l’excès n’apporte aucun bénéfice sur la santé et n’augmente aucune capacité physique ou intellectuelle. En outre les excès de compléments vitaminiques ne sont pas sans conséquence. Certaines vitamines sont toxiques en cas de surdosage (vitamines A et D).

…/…

Une fois de plus, il est important de rappeler que nous sommes des mammifères omnivores et que la variété alimentaire reste le meilleur conseil pour garantir un bon équilibre alimentaire.

Bon appétit.

 

Présenté par Catherine Poulain Bourdichon

Rédigé par UCY

Publié dans #Santé-alimentation -

Repost 0
Commenter cet article