le miel goûts et bienfaits

Publié le 1 Mars 2017

Plantes et Santé

 

numéro 175 – janvier 2017

 

 

D’après un article de Lucille de La Reberdière

 

Le miel renforce le système immunitaire, soulage les inflammations et prévient les maladies liées au vieillissement. En outre, il offre une riche palette de saveurs, de texture et d’usages.

 

L’abeille fabrique le miel, le stocke et l’utilise selon une recette vieille de plusieurs millions d’année. Il existe 3 types de miel. Les miels polyfloraux et monofloraux qui sont issus de butinage dans une zone où plusieurs espèces sont présentes comme le thym, le tournesol ou le romarin. Les miels qui sont issus des arbres comme le châtaignier ou encore l’acacia. Les miels qui sont issus de miellat provenant de la sécrétion de pucerons ayant bu la sève des arbres.

 

Le miel offre de multiples saveurs et sa consistance généreuse est déclinable dans de nombreuses recettes sucrées ou salées. Le miel contient 80% de glucides. C’est un concentré d’énergie où l’on trouve à la fois deux sucres comme le fructose et le glucose directement assimilable. En outre, le miel contient du calcium, fer, magnésium, phosphore, zinc et surtout du potassium. Sa teneur en vitamine B en fait un allié pour notre système immunitaire.

 

Le fructose nocif dans les aliments industriels ne pose pas de problème à l’état naturel. Présent dans le miel reconnaissable par son aspect liquide et de son goût très sucré. Le fructose n’est pas contre indiqué en cas de diabète. Pauvre en eau et riche en sucre, le miel offre un milieu acide hostile au microbe. Le miel contient un anti bactérien que l’on trouve aussi dans l’aloe vera et lui confère un effet antiseptique.

 

Le miel sait aussi activer les bactéries utiles, amies du côlon. Ses vertus pré biotiques équilibrent la flore gastro-intestinale quand elle est surchargée. L’aliment est aussi une bonne source d’antioxydants dont de flavonoïdes véritables boucliers contre les radicaux libres. Les flavonoïdes sont aussi efficaces contre les maladies cardio vasculaire et neurodégénératives et certains cancers.

 

Il est difficile de faire le tour de toutes les vertus du miel en quelques lignes. Les abeilles sont une chance pour la santé humaine.

Pourtant, elles sont victimes à grande échelle d’une mortalité élevée liée entre autre à l’usage continu de certains pesticides neurotoxiques.

 

 

Proposé par Christophe Gonzalez

Rédigé par UCY

Publié dans #Santé-alimentation -

Repost 0
Commenter cet article