décès de T.K.V. Desikachar à l'âge de 78 ans

Publié le 24 Août 2016

Nous venons d’apprendre la mort de T.K.V. Desikachar survenue lundi 8 août. Il avait 78 ans et souffrait depuis plusieurs années d’une grave maladie.

Après la mort de Pattabhi Jois en 2009 et celle d’Iyengar en 2014, disparaît avec Desikachar un des derniers héritiers directs de l’enseignement de T. Krishnamacharya. 

 

 

 

Reconnaissant l'immense valeur de la connaissance de T. Krishnamacharya et la mission de sa vie, son fils et étudiant de longue date, TKV Desikachar établi, en 1976, le Yoga Mandiram Krishnamacharya, comme un moyen de donner vie à la vision de son père. Près de quatre décennies plus tard, le Yoga Mandiram Krishnamacharya continue de se tenir debout comme l’un des premiers centres de yoga et de thérapie de yoga, non seulement en Inde mais dans le monde. Le KYM est une fiducie de bienfaisance publique sans but lucratif reconnu par le Ministère de la Santé et de la Famille, Gouvernement du Tamil Nadu.

 

 

TKV Desikachar a propagé l’enseignement de son père en focalisant sur l’aspect thérapeutique du yoga en l’adaptant au besoin de chacun. Il fonda d’ailleurs le Krishnamacharya Yoga Mandiram en 1976 à Chennai pour honorer la mémoire de son père et propager son enseignement. Son livre « the heart of yoga » est devenu un classique mondial.

 

Le message suivant a été posté sur la page Facebook de la communauté :

« La lumière s’étend et continue de nous guider au-delà du temps et de l’espace.

Après une vie extraordinaire de service et de guérison, TKV Desikachar a touché les pieds du Seigneur le 08 aout 2016 à 2.45 du matin en Inde.

La famille s’occupe des détails de la cérémonie funéraire qui suivra la tradition indienne.

Nous vous demandons de le garder dans vos pensées et dans vos prières et de célébrer son incroyable contribution à l’essor du Yoga et de la thérapie par le Yoga. Namasté ! »

 

 

 

TKV Desikachar fils et disciple du légendaire Krishnamacharya vient de nous quitter.

Nos pensées affectueuses vont vers sa famille et ses disciples.

En pièce jointe, pour information, un message de Claude Marechal concernant la disparition de Desikachar le 8 août dernier

En pièce jointe, pour information, un message de Claude Marechal concernant la disparition de Desikachar le 8 août dernier

Rédigé par UCY

Publié dans #Informations diverses

Repost 0
Commenter cet article

Jacqueline JGD 26/08/2016 15:29

Un bel hommage! Nous ferons de notre mieux pour honorer sa mémoire et notre dette, car comme le disait TKV Desikachar : "en recevant le yoga, vous recevez une dette !" Nous transmettrons donc le yoga dans le respect de la tradition et de la ligne de conduite fixée. Hari Om.