Urgences et yoga

Publié le 27 Janvier 2016

JOURNAL DU YOGA

N° 167 – Décembre 2015

 

Dans le numéro de Charlie Hebdo daté de juillet 2015, Patrick Pelloux, médecin urgentiste bien connu, raconte comment il a découvert et commencé le yoga.

 

« Tout a commencé il y a 4 mois, où, entre les nuits agitées par des cauchemars effroyables et des journées à lutter contre des visions horribles, je me suis dit :

"et si j’allais faire du yoga ?"

…/… Tel un petit bouddha rouillé je tente de m’asseoir. Mes chevilles se demandent ce qu’il se passe. Mes genoux font la gueule, quant à mes hanches, il est hors de question d’incliner quoi que ce soit.

…/… Les étirements commencent.

A force de soigner tant et plus de malades, j’ai oublié de m’occuper de mes vertèbres, mais mon rachis à priori, n’est formé que d’un os de bas en haut. Mains croisées au bout des mes avant-bras et bras, je viens de redécouvrir que mes épaules et coudes pouvaient se tendre. Il faut expirer et inspirer en même temps…alors là, mes centres de coordination ne comprennent même pas de quoi il sagit.

Yoga matin, midi et soir

…/… Nous enchaînons les positions : le chien tête en bas, et j’entends mes vertèbres craquer comme un bateau qui se libérerait de ses amarres. L’arbre, l’oiseau, le cobra…..Mon arbre est à l’automne, mon oiseau bat de l’aile et mon cobra est aussi dangereux qu’un dentier sans propriétaire.

…/… Déjà une heure et demie que je tourne, j’étire, je respire, je craque. Vient la posture de relaxation et, croyez-le ou pas, je me suis endormi sur le tapis comme une baleine échouée.

Ça c’était hier !...depuis je n’ai jamais été aussi souple. A noter que mes douleurs ont disparu et que la concentration est revenue. Je ne saurais donc trop vous recommander de pratiquer à votre rythme, tel que vous-même, mais avec assiduité le yoga. Non, il ne s’agit pas d’une secte, juste de comprendre que se faire du bien commence aussi par le corps.

Yoga matin, midi et soir vous dis-je….Namasté.

 

Proposé par Catherine Poulain Bourdichon

 

Rédigé par UCY

Publié dans #YOGA

Repost 0
Commenter cet article

JGD 02/02/2016 11:13

Un beau partage d'expériences et tellement vrai ! Quand on se reprend en main, au début c'est pas toujours le pied ! mais ça vaut le cou(p). Dénouer les tensions du corps pour apaiser les tensions de l'esprit. JGD