Yoga, 3 techniques pour avoir moins chaud !

Publié le 22 Juillet 2015

Vu sur le Net, le yoga pour vous aider quand il fait chaud !​

 

SITALI, un pranayama

Shitalee ou Sitali (signifie fraîcheur en Hindi). On respire en Sitali PranayamaTirez la langue, la rouler à la façon d’un U. Inspirez par ce rouleau calmement, puis expirez lentement par le nez

A répéter plusieurs fois pendant cinq minutes. « On draine l’air pas la bouche, on en met un peu dans l’estomac, ce qui aide à faire baisser un peu la température. De plus, le fait de respirer par bouche, et non par le nez comme habituellement en yoga, réduit la chaleur dans l’estomac et donc dans le corps », explique Samuel Ganes, professeur de Yoga* et auteur de ma leçon de médiation aux éditions Eyrolles. Attention, ne pas pratiquer en cas de rhume.

 

VIPARITA KARANI, une posture de yoga

A faire chez soi ! Le soir, on pratique Viparita Karani . 

On cale son bassin contre un mur, on peut surélever avec un support (coussin ou un édredon). On laisse le mur supporter les jambes. La chaleur a tendance à dilater les veines et les vaisseaux, et le sang à moins bien circuler. Cette posture permet de soulager les jambes lourdes et fatiguées. Elle favorise le retour veineux, apporte la détente, soulage les viscères, oxygène le cerveau … Et plein d'autres bonnes choses encore ! A consommer sans modération. 

On peut pratiquer la chandelle, si on se sent à l'aise avec son dos. Allongée sur le dos, bassin et bas du dos décollés et les mains en soutien au niveau du coccyx, on lève les jambes à la verticale. Si l’on n’a pas l’habitude de pratiquer, on peut appuyer les pieds sur un mur pour tenir plus facilement cette posture.  

 

NADI SHODANA, LA TECHNIQUE DE YOGA POUR TROUVER LE SOMMEIL

Difficile de s’endormi par cette chaleur étouffante. Le yoga propose une respiration alternée pour rééquilibrer les deux hémisphères du cerveau, calmer le métabolisme et le mental. Inspirez par les deux narines, puis pressez la narine droite avec le pouce de la main droite, expirez lentement, puis inspirez lentement par la narine gauche. Poumons pleins, débouchez la narine droite et bouchez la gauche avec auriculaire de la main droite. Expirez lentement, puis inspirez lentement par la narine droite pour finir le cycle de respiration.

Vous pouvez en faire 6 à 12.

 

QUELQUES TRUCS NATURELS POUR SE RAFRAICHIR

Depuis quelques semaines déjà nous sommes assaillis par la chaleur tournant à la canicule. Quelques petits « trucs » naturels à faire pour se rafraîchir et éviter de se déshydrater.

 

  • Boire beaucoup d’eau (au minimum 1,5 l). En évitant l’eau glacée qui refroidit le corps sur le coup mais fait remonter sa température ensuite. Boire une eau à température modérée, voire une boisson chaude. Eviter les boissons sucrées et l’alcool qui déshydratent…

 

  • Fermer les volets et éviter de laisser rentrer le soleil dans la pièce. Le ventilateur est bien-sûr le bienvenu !

 

  • S’asperger avec un brumisateur d’eau. Le visage, les tempes, la nuque, les poignets, les coudes, l’arrière des genoux. Ces points où le sang afflue, pour refroidir sa température intérieure.

 

  • Imbiber d’eau fraîche deux petits tissus, foulards, bandanas… et les attacher à vos poignets. Voire derrière la nuque. Et si on est sous ventilo, on sent vraiment la fraîcheur !

 

  • Masser deux gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée sur l’arrière des genoux et dans le creux des bras … Attention, pas pour les femmes enceintes, ni pour les personnes réactives et hypersensibles.

 

 

Proposé par Dominique Bart

Rédigé par UCY

Publié dans #YOGA, #Santé-alimentation -

Repost 0
Commenter cet article